Quand la route est barrée aux Humanitaires au Congo …

Mercredi 25 août 2010, nous sommes sur la route qui mène  vers Sange, petit village à l’Est de la RD COngo, où un dramme sans précedent s’était produit le 2 juillet 2010.

Un camion transportant du carburant se renverse et le feu s’embrasse sur le petit centre de ce village. ravageant des paisibles citoyens avec leurs petits commerces, des funs du football dans une salle de cinéma, etc.

Heartland Alliance fut l’une des premières organisations qui s’est déploiyait sur place pour donner les premiers soins psycho sociaux aux victimes et leurs familles.

Ce mercredi 25 août, à une barrière routière menant à Sange, dans un petit village au nom de Kiliba précisement, l’équipe de Heartland Alliance a été obligé de rebrousser le chemin parce qu’elle avait un véhicule dont l’immatriculation est étrangère. Et qu’il devait payer 35$ pour continuer son chemin. Il est à signaler que Hearland Alliance est enregistré en RD COngo, et a son bureau de Coordination à Uvira où l mène des activités en faveurs des victimes de la traite d’être humain.

L’équipe de Heartland Alliaince était composé du Directeur des Programmes Internationaux, Sean Casey et Molly Firkaly Psychologue et et chargé des Programmes de la Santé Mentale au Bureau Régional de Heartland bassé à Bujumbura, Burundi; était aussi de la partie le Coordinateur de Heartland Alliance en RD Congo, Aristide. 

Cette attitude non refléchie des autorités à quelque niveau que ce soit laise le travail des femmes et hommes qui se donnent la peine de venir en aide aux personnes meurties à l’Est de la RD Congo.

 Pourir l’espoir de son propre peuple, rien n’est plus meurtrier que ça!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *