Communiqué

IDAHO – Centre Remuruka

A Bujumbura, le  17 mai 2011, la communauté LGBT s’est jointe au mouvement LGBT dans le monde entier pour célébrer la lutte contre les discriminations et violences faites aux personnes sur base de leur orientation sexuelle ou identité de genre.

Cette journée a été célébrée par l’ouverture officielle du Centre Remuruka, le premier centre communautaire dans un pays qui vient de criminaliser, en 2009, les rapports sexuels entre deux personnes de même sexe par l’article 567 du code pénal.

Le Centre Remuruka offre les services d’urgence aux membres de la communauté LGBT. Ces services sont entre autre l’assistance médicale, assistance psychologique et la réintégration sociale. Le Centre Remuruka est aussi disposé à accueillir diverses manifestations de la communauté LGBT du Burundi. Dans un avenir proche, le Centre entend disposer des lits pour l’abri d’urgence pour les personnes qui sont chassées dans leur famille.

MOLI se félicite de ce pas franchi dans la protection des droits des minorités sexuelles, et remercie vivement toutes les personnes qui se sont investies dans la réalisation de ce projet qui encore il y a quelques temps semblait irréalisable.

Conscient de la tâche difficile qui commence, MOLI invite les responsables de ce programme et les organisations LGBT du Burundi, à unir leurs efforts pour mener ce projet à bien. Les efforts entrepris pour mettre en place cette place devront être doublés pour que l’impact recherché à travers ce programme soit solide.

MOLI profite de cette occasion pour appeler la société civile burundaise à fournir plus d’efforts pour prendre en considération les questions des minorités sexuelles.

 

Fait à Bujumbura, le 31 mai 2011

 

La Direction de MOLI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *